Guides et ressources

Contenus de référence, internes ou externes, à des fins de compléments d’information.

Les avantages de la pratique du VTT

  • A condition d'être bien équipé, il est possible de rouler quasiment par tous les temps. En hiver, le froid est moins ressenti du fait de la vitesse inférieure, dans ces cas, on favorisera la pratique en sous-bois.
  • Le pilotage du VTT requiert une observation continue du terrain et permet de développer certaines aptitudes propres à la pratique de cette discipline comme l’anticipation, la souplesse et l’équilibre.
  • Du fait du terrain, le cout énergétique est plus élevé que sur la route. En d'autres termes, on dépense davantage d'énergie par kilomètre parcouru, rendant ainsi l’entrainement plus efficace.
  • De même, le terrain généralement rugueux, oblige à être en prise direct avec sa machine et en conséquence de maintenir continuellement les muscles sous tension.
  • Sur un parcours accidenté, on est invité, voire obligé, de travailler dans toutes les zones d'intensité. Cela permet de maintenir ses propres qualités ou de progresser en période de reprise.
  • Les pentes raides et courtes offrent la possibilité de travailler l'explosivité, soit simultanément, la force et la vélocité.
  • La résistance à l’avancement lié au poids du vélo et au moindre rendement dans le terrain oblige à travailler son coup de pédale et également à gérer ses efforts.

Source : Cyclisme et optimisation de la performance (Fred Grappe)