Un samedi dans le Beaujolais !

Après une course de côte réussie à Sierre-Loye, l’envie d’accrocher à nouveau un dossard tenaillait à nouveau Jonathan. Ayant pris le chemin de la Bresse la semaine dernière, ce week-end nous offrait deux choix de courses. Le premier à Fleurie, village du Beaujolais ce samedi 1er août, course ouvertes aux équipes de DN1, 2, 3 et Juniors. Le second à Olten le dimanche 2 août, pour un critérium. Le peu d’inscrits et la distance à parcourir pour se rendre à Olten nous ont poussé à opter pour le Beaujolais. De plus cela était une opportunité pour Jonathan de courir avec des Elites et des Juniors français de haut niveau.

Fort de son expérience Bressane la semaine dernière où Jonathan a commis quelques erreurs de tactique de course, il a pris le départ du GP du Cru Fleurie très concentré et avec une forte envie de courir aux avant postes.

Je l’ai accompagné dans ce choix de course en prenant le départ à ses côtés, mais le rythme très élevé et ma forme du moment m’ont vite fait comprendre que ça ne serait pas une partie de plaisir: j’ai mis « la flèche » au bout de trois tours et repris mon rôle d’entraineur pour aller passer des bidons à Jonathan qui ne lâchait rien et courrait dans le peloton.

Au final, après 116 km de course sur un circuit de 6.5 km comprenant un dénivelé de plus de 2000m, Jonathan termine à une magnifique 4e place chez les Juniors et au 44e rang du classement scratch sur plus de 100 concurrents au départ.

Afin de faire profiter d’une expérience de course supplémentaire à un autre coureur du cadre genevois, nous avons proposé à Thomas Casas de nous accompagner. Malgré quelques ennuis mécaniques en début de course, Thomas termine à 2 tours de la tête, fatigué mais content. C’est toujours un plaisir que d’emmener ces jeunes courir, d’autant que leur motivation et leur sérieux encouragent leur soutien.

Pour Jonathan, place à une bonne semaine de préparation, avec une journée d’entrainement au CMC avec Talent Romandie en vue du Grand Prix Oberbaselbiet qui aura lieu le week-end prochain.

Stéphane

Photo : Jean-Noel Charvet