Jolis succès à la première manche du cyclo-cross du VC Lancy

Organisé depuis 1963 et sans cela sans discontinuité, le cyclo-cross du VC Lancy est aujourd’hui une vielle dame qui se porte bien. Originalement créé pour occuper les coureurs à l’automne selon son créateur René Chappuis, l’épreuve a bien évidemment évolué en multipliant les épreuves et accueille depuis plusieurs années les jeunes et débutants des catégories Ecoliers ainsi que les vététistes.

Rayan Lazzarelli et Christophe Allet, les deux membres de notre école de cyclisme étaient au départ dans une épreuve qui accueille certains des meilleurs jeunes coureurs régionaux et déjà très aguerris à la discipline du cyclocross. Vainqueur du classement général l’an passé – dans la catégorie inférieure – grâce à sa régularité, Rayan a réussi à tenir un bon rang. Débutant, Christophe a dû se contenter d’un classement plus modeste.

Chez les amateurs, Virginie Pointet n’a pas eu vraiment d’adversaires et a fait un cavalier seul pour s’imposer facilement chez les féminines. En passant de la route à la piste puis aux VTT en quelques semaines, Virginie prouve sa polyvalence.

Chez les hommes, victoire de Nicolas Chauveau devant Kevin Boscardin. Les deux faisaient partie d’un quatuor duquel ils s’isoleront dans le dernier tour. Kevin a tout donné pour aller chercher une victoire dans cette premiere manche, mais perdant quelques longueurs dans la butte négociée à pieds, il sera finalement battu d’un rien. Souhaitant disputer des épreuves internationales de VTT en XCM (Cross-country Marathon), Nicolas Chauveau rejoindra notre association dès l’an prochain avec une licence Amateurs. Quant à Kevin, il avait fait le pari de doubler en s’alignant également dans l’épreuve de cyclo-cross qui suivait. S’il a été très à l’aise durant les cinquante minutes de la première course, il manqua logiquement de fraicheur dans la seconde, ce qui lui fera dire que dans huit jours, il ne participera qu’à l’épreuve VTT. Egalement au départ de l’épreuve de cyclo-cross, Raphaël Berger (Masters), peu en condition, participa sans grandes ambitions. Victoire chez les Amateurs d’Alois Falenta (UC Gessienne).

Seconde manche le 14 novembre prochain.

W.

Loïc et Virginie : le championnat d’Europe en point de mire

En se montrant à leur avantage depuis plusieurs semaines sur la piste, notamment celle de Granges, Loïc et Virginie attendent, avec une certaine sérénité, la confirmation de leur participation pour le prochain championnat d’Europe qui pour la première fois aura lieu sur la nouvelle piste de Granges.

Loïc était présent au 3 Jours d’Aigle pour participer à des épreuves individuelles et bien évidemment à la Madison. En remportant l’Elimination le premier soir, Loïc s’est mis en évidence auprès des sélectionneurs, et c’est vraisemblablement dans cette même épreuve qu’il s’alignera à Granges lors du prochain CE. Quant à Virginie, elle se disait également satisfaite de sa prestation ici à Aigle et attend également la bonne nouvelle de la part des sélectionneurs, celle qui lui ouvrirait les portes d’une sélection avec l’équipe suisse féminine qui si cela se confirmait, la verrait participer à l’épreuve de l’Omnium.

Championnat romand de CLM 2015

A l’instar du Tour de Romandie, les championnats romands sont un peu notre exception culturelle en matière sportive. Pour tous les autres, la réponse s’intitule Championnats suisses et Tour de Suisse. Cette exception, on la doit cette année au VC Vallorbe et à ses deux nouveaux responsables, Johny Gasser (président) et Lorenzo Pioletti qui ont proposé aux responsables du cyclisme romand d’organiser le championnat romand 2015 de contre-la-montre simultanément avec une de leur manche du Giron Vaudois.

Longtemps installé à Estavayer-Le-Lac, le championnat romand 2015 de contre-la-montre s’est donc déplacé en plein Gros-de-Vaud, à Peney-le-Jorat. Long de 10 km environ à parcourir deux fois (une fois pour les Cadets), continuellement vallonné, le circuit n’offrait que très peu de place à la récupération. Il fallait donc gérer son effort sur la distance, et avaler notamment la difficile côte d’un kilomètre située avant le passage sur la ligne.

Les genevois s’étaient déplacés en nombre et dans toutes les catégories. Cinq membres de Bikeinlove Cycling Management étaient inscrits. Nos deux Féminines, Virginie Pointet et Sarah Connell, Jonathan Ruga chez les Juniors, Florian Burnier chez les Amateurs et Stéphane Muller chez les Masters.

Un podium pour chacun et un titre pour Jonathan Ruga chez les Juniors

Tous les membres de Bikeinlove Cycling Management ont eu l’honneur de monter sur un podium, qu’il soit romand ou cantonal. Jonathan Ruga s’offre le titre de champion romand Juniors grâce à une performance chronométrique (plus de 41 km/h) qui le situe parmi les meilleur temps de la journée; il bat notamment les représentants Juniors du CMC qui aligne des athlètes de grandes valeurs.

Résultats

  • Virginie Pointet (Féminines Elites) : 5e romande et 3e genevoise
  • Sarah Connell (Féminine Elites) : 3e romande et 2e genevoise
  • Jonathan Ruga (Juniors) : 1er Juniors, champion romand Juniors et champion genevois
  • Florian Burnier (Amateurs) : 9e romand, 3e genevois
  • Stéphane Muller (Masters) : 4e romand et 2e genevois

Portfolio :  Championnat romand de CLM 2015


Tous les genevois réunis, de g.à d : Jane Kilmartin (PEV), Maxime Holdener (VC Lancy), Gregory Pittet, Nicolas Fischer (Spartaco Cycling), Jonathan Ruga, Stéphane Muller (Bikeinlove Cycling Management), Eléa Schneeberger, Thomas Casas (Sprinter Club Lignon), Virginie Pointet, Sarah Connell (Bikeinlove Cycling Management), Céline Boscardin (Sprinter Club Lignon), Florian Burnier (Bikeinlove Cycling Management), Cédric Burnier (VC Lancy). Manquent : Loïc Cornaglia et Cyprien Holdener (VC Lancy). Veli Sadiki (PEV).

Virginie, Jonathan et Loïc à leur avantage ce dernier week-end de mars

Après une course disputée avec son équipe (VC St-Julien) à Neuville Les Dames dans le département de l’Ain, course remporté par sa coéquipière Laurie berthon, Virginie Pointet participait à titre individuel à la première épreuve du calendrier suisse ouvert aux féminines, le GP de La Courtine, épreuve traditionnelle de début de la saison route disputée en terre jurassienne. Virginie termine à une très belle 4e place au sein d’un petit groupe arrivé pour la seconde place.

Jonathan Ruga était également présent à La Courtine. Pour Jonathan, l’épreuve jurassienne représentait sa 3e participation aux courses du calendrier national Juniors après le Challenge argovien (13e) et son abandon sur chute à l’Enfer du Chablais. A l’exception de Reto Müller, absent, tous les meilleurs juniors suisses étaient présents, la course se terminera par un sprint massif. Parti pour un podium, Jonathan se fera remonter dans les derniers mètres et termine 7e. Il s’agit là du meilleur résultat sur route pour Jon dans sa nouvelle catégorie chez les Juniors.

Eloigné le week-end passé pour participation à une épreuve avec son équipe en France, Loïc Perizzolo participait, tout comme Virginie, à titre individuel à ce même GP de La Courtine. Contrairement aux autres catégories, l’épreuve ne s’est pas terminée par un sprint massif, les conditions difficiles et la durée de la course ayant fait leur travail de sape. Loïc termine 12e dans un groupe qui arrive pour la 9e place, à près de 4′ du vainqueur.

On notera la victoire chez les Féminines Juniors d’Eléa Schneeberger (SC Lignon).

Au classement général provisoire de Swiss Cycling, Virginie Pointet et Jonathan Ruga pointent actuellement aux 6e et 8e places de leur catégorie respective (Femmes FE et Juniors).

Photo (courtesy of Willy Knobel/willy-sportfotos.ch) : Jonathan Ruga, en tête du peloton des Juniors.

Loïc et Virginie champions genevois 2014 sur piste

Les Genevois étaient en nombre au départ de ce Championnat romand 2014 disputé sur la piste du CMC à Aigle, une situation fort appréciée par Michel Vaucher et son équipe, responsables de l’organisation.

Etaient présents, Thomas Casas, Jonathan Ruga, Virginie Pointet, Marco Bisiaux, Carl Schutz, Maxime Holdener et Loïc Perizzolo.

Au programme, une formule unique avec un omnium disputé en 4 épreuves pour deux grandes catégories, les « débutants » regroupant les Cadets et Féminines et les « pistards », avec les Juniors et les Amateurs (y compris les Elites).

Si les règlements de ces championnats romands sont toujours et encore le truc qui fâche ou qui surprend, essentiellement par manque de clarté, au final, trois titres romands seront remis. Virginie Pointet étant seule à concourir, aucun titre ne sera remis aux Féminines.

Les Vaudois feront la passe de trois avec Robin Froidevaux, vainqueur chez les Cadets, Killian Fournier et Frank Pasche, remportent les titres Juniors et Amateurs.

Loïc, conquérant à souhait, terminera ex-aequo de points avec Frank Pasche, les deux ayant trusté les victoires dans les quatre épreuves et c’est au bénéfice d’un meilleur temps lors de la poursuite individuelle que Frank recevra son titre de champion romand. Les deux devanceront le troisième élite Gaël Suter. Invitée à se frotter avec les Cadets, Virginie subira leurs lois malgré des progrès évidents, comme constatés dans seule épreuve disputée individuellement, le 500m.

Les champions genevois sont Jonathan Ruga (Cadets), Virginie Pointet (Féminines), Marco Bisiaux (Juniors) et Loïc Perizzolo (Amateurs), soit deux titres pour les représentants de Bikeinlove Cycling Management et deux pour le VC Lancy.

Les course de côte, une tradition suisse

Les courses de côtes en montagne sont une traditions ancrées dans le cyclisme suisse. Depuis plusieurs décennies, le Valais et le Jura sont le terrain de jeux privilégié des organisateurs. Disputées généralement en deux manches, la première en ligne et la seconde en contre-la-montre avec handicap, ce format de course fait le bonheur des coureurs au profil de grimpeurs. Le Championnat suisse (un titre est attribué) est d’ailleurs disputé selon cette formule.

Virginie Pointet et Kevin Boscardin représentaient les couleurs de Bikeinlove Cycling Management lors de l’épreuve organisée par le Vélo-Club Edelweiss entre Le Locle et Sommartel (NE). Virginie remporte le duel avec l’autre féminine au départ, Christel Matthey, et remporte donc la victoire chez les Féminines. Kevin fait lui de son côté une très bonne performance avec un temps qui le place au milieu du groupe des Elites présents à cette course. Meilleur genevois, Carl Schütz, termine au pied du podium chez les Juniors (4e).

Classement final au terme des deux manches :

  • Virginie : 37e temps scratch, 1ère (Féminines)
  • Kevin : 23e temps scratch, 13e (Amateurs/Masters)

Site du VC Edelweiss : résultats

 

Championnat suisse CLM à Roggliswil (LU)

Haut lieu du cyclisme helvétique, la région située aux confins des cantons de Berne, Argovie et Lucerne accueille cette année les Championnats suisses de cyclisme sur route. Dominée par le couvent de Saint-Urbain (un des plus beaux exemples de l’architecture baroque en Suisse), la région offre au premier regard toute la douceur de ses collines verdoyantes.

Tracé en pleine campagne lucernoise autour des villages de Pfaffnau et Roggliswil, le circuit de 22 km était à parcourir une fois à l’exception des Elites qui devront s’acquitter d’une seconde boucle. Ce sont les Juniors qui ont ouvert le bal suivi par les U23, les Féminines, les Elites et enfin les Amateurs et Masters. Suivront encore les deux catégories de para-cycling.

Read More

Chrono à deux à Cerneux-Péquignot

Le Championnat suisse de CLM approchant à grands pas, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis rendu dans le Jura neuchâtelois pour disputer un contre-la-montre par équipe avec Virginie Pointet. Un circuit de 21 km autour de Cerneux-Péquignot représentait pour moi comme pour Virginie, un très bon test.

Nous nous préparons tranquillement et sans stress. Les organisateurs du vélo club Edelweiss sont très sympathiques et un peu surpris de voir les genevois avant les « locaux ». D’un commun accord avec Virginie nous décidons de nous échauffer sur le parcours afin de reconnaître un peu le profil de la course et essayer de prendre un peu nos marques car c’est la première fois que nous roulons ensemble sur les vélos de chrono. Dossard No1 nous nous élançons à 14h30 avec l’ambition de boucler le parcours en moins de 30 minutes et surtout de remporter la catégorie mixte.

Nous avions convenu que je prendrai des relais un peu plus longs et que je roulerais devant au plat. Comme d’habitude je prends un départ un peu « fort » histoire de se mettre dans un bon rythme tout de suite, du coup c’est avec plaisir que je passe le relais à Virginie et tente de m’abriter au mieux derrière elle. Je suis d’emblée assez stupéfait par le coup de pédale de Virginie qui avance fort. Chouette, on va pouvoir mettre un peu des watts ! Vent de face et faux plats montants n’auront pas eu raison de notre motivation. Et quand bien même à mi-parcours les jambes commençaient à bruler, c’est jusqu’au bout que nous avons tout donné.

Nos efforts se trouvent récompensés. Nous remportons la catégorie mixte, mais nous prenons surtout le 2ème temps scratch en 29’30’’ ! Même si le chrono du CS sera, j’en suis sûr, une autre « affaire », on ne peut nier que la victoire fait du bien au moral.

Je termine en félicitant Virginie qui a tout donné et qui a surtout roulé à la perfection. Le chrono est un exercice difficile qui plus est lorsque le vent souffle fort comme cela a été la cas.

 Stéphane Muller

Chrono de Cerneux-Pequignot, ça roule pour eux

Virginie Pointet était associée à Stéphane Muller dans un chrono disputé à Le Cerneux-Pequignot (NE).  Ils réalisent le 2e temps de la journée, battu par la paire neuchâteloise Alexandre Ballet – Florent Thiébaud (tous deux Amateurs). Un excellent rodage avant le Championnat suisse de mercredi prochain à Roggliswil (LU) où l’un et l’autre seront au départ.

De belles promesses en vue du Championnat suisse sur route

Bikeinlove Cycling Management sera le club genevois le mieux représenté au prochain championnat suisse sur route. Disputée quelques jours avant l’épreuve en ligne, l’épreuve chronométrée reste toujours très attractive. Ouvert à toutes les catégories depuis les Juniors, le contre-la-montre est un must du cyclisme national. Le chrono individuel aura lieu mercredi prochain à Roggliswil (LU), une dizaine de représentants genevois seront au départ.

Chez les Elites Féminines, Virginie Pointet pourrait encore une fois nous étonner. Seconde lors dernier championnat romand, une place dans les douze premières (30 inscrites) serait absolument remarquable à ce niveau.

Stéphane Muller, José Morim et Patrick Liechti s’aligneront chez les Masters I et II respectivement. Champion suisse en titre (à Satigny) en Masters II, José a les moyens de s’imposer une seconde fois sur le circuit lucernois. Stéphane (Master I) et Patrick (Masters II), tous deux très expérimentés, iront chercher la meilleure performance possibles.

Chez les Hommes Elites (la fédération établit un classement pour les Elites nationaux et un second pour les Elites internationaux en enfin un troisième pour les U23 (catégorie comprenant de nombreux Elites). Dans cette dernière catégorie font partie la jeune et très prometteuse garde (Schir, Pasche et Bohli). Loïc sera en confrontation directe avec les plus confirmés : Thièry, Beer, Imhof, Marguet, Zahner et le genevois Nicolas Fischer.