Martin Fanger enchaine podiums et succès, de bonne augure avant les échéances importantes

Et si c’était son année, ou plutôt l’une de ses meilleures années. Après les années BMC et deux années passées à « se débrouiller » comme coureur indépendant, donc sans équipe et sans véritable structure, Martin Fanger a retrouvé à la fois la condition physique au maximum des ses capacités et un moral d’acier. Désormais leader au sein de l’équipe belge KTM Bike Vision, Martin Fanger trouve des conditions d’encadrement technique qui lui permettent désormais de se concentrer à fond sur son job de compétiteur.

A la conquête de points UCI

Tout faire pour se mettre dans les meilleures dispositions pour les échéances importantes à venir est une nécessité. Dans ce contexte, accumuler des points UCI pour améliorer son ranking afin de partir en meilleure position lors des manches de Coupe du Monde est aussi et surtout l’objectif en ce début de saison. Un positionnement en seconde partie de grille est synonyme de perte de temps dès les premiers étranglements du parcours. Un temps perdu qui ne se rattrape pas, ou alors au prix d’efforts qui finiront par se payer cash en fin de parcours.

Premier et sixième lors des deux premières manches de la 3Nations Cup en Allemagne (Sollingen) et en Belgique (Beringen), vainqueur à Londres, sur le circuit des JO de 2012, lors d’une manche du challenge national britannique (HSBC UK National Cross Country Series), second à Lostorf en Suisse (SO) pour la seconde manche de l‘Argovia Vittoria-Fischer Cup, Martin Fanger cumule les places d’honneur ce printemps. Ce week-end, il monte encore sur la boite avec une 3e place dans la seconde manche de la Coupe de France à disputée à Jeumont, dans le nord de la France.

Maintenant, place à la Coupe du Monde

Une entrée en matière qui devrait le conforter dans ses ambitions en vue de la première des sept manches de la Coupe du Monde UCI de XCO qui se déroulera le week-end prochain en Allemagne, dans le Land de Baden-Württemberg, à Albstadt plus précisément. Un circuit extrêmement technique, majoritairement en forêt, que Martin connait très bien et où un bon départ lui garantirait une position avantageuse. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.


Photo : © British Cycling Photographers

 

 

Premiers résultats probants pour nos jeunes vététistes

Des ambitions logiquement à la hausse

Grâce à leur expérience de trois années, ils sont les fers de lance du groupe de nos cinq jeunes vététistes. Agés de 16 ans cette année, Rayan Lazzarelli et Christophe Allet ont clairement pris du galon. Membres du Cadre cyclisme de Genève (TSP) depuis l’an passé, ils accumulent les très bons résultats depuis ce début de saison. Placés respectivement 5e et 6e au classement provisoire de la Coupe romande de VTT (Garmin Cup), ils ont troqué des positions au sein du ventre mou des classements qu’ils occupaient encore l’an passé pour des top dix dans les courses régionales. Une évolution qui s’explique par la qualité du travail effectués sur le terrain, notamment lors des entrainements, et par une motivation qui elle aussi progresse et qui les conduit à revoir leurs ambitions à la hausse. Plus simplement dit, ils démontrent sur le terrain des courses ce qu’ils mettent en pratique lors des entrainements.

Grâce notamment à un entraineur/moniteur hors-classe

Encadrés par notre moniteur/entraineur Martin Fanger, ils bénéficient régulièrement des conseils de grandes valeurs dans tous les domaines critiques: technique et physique évidemment, mais également sur le plan mental et tactique. Martin Fanger, qui dans son rôle d’entraineur depuis le début d’année, suit nos jeunes de près grâce aux relevés qui lui sont transmis à chaque sortie, est une chance inouïe pour notre club qui s’est vu rejoint par deux nouveaux membres, Timothé Chahab et Justin Lambert, tous deux de 2004 et qui sont en phase d’apprentissage. A ces quatre-là, il faut ajouter Loann Havart, champion genevois Cadets/U17 en 2018 et qui cette année émarge dans la catégorie Juniors. Loann se consacre plus particulièrement sur les courses en France voisine.

Garmin et Swiss Bike Cups en ligne de mire …

Volontaires et ambitieux, Rayan et Christophe ne se limitent pas aux seules courses du calendrier romand. Ils n’hésitent pas à passer la Sarine pour aller disputer les manches de la Swiss Bike Cup dont le niveau est extrêmement élevé. Après Tamaro au Tessin et Buchs à St-Gall, ils seront dimanche à Soleure pour y disputer la 3e manche, essayant de rentrer dans la première moitié, voire le premier tiers du classement pour glaner des précieux points sur le plan national.

Photo: de g.à d. Loann Havart, Rayan Lazzarelli, Christophe Allet, Justin Lambert, Timothé Chehab.

Martin Fanger vainqueur en solitaire de la 3e manche du Giron de la Côte

Déjà vainqueur la semaine passée dans la catégorie Open, Martin Fanger a récidivé lors de cette 3e et dernière manche du Giron de la Côte en s’isolant dans le dernier tour pour terminer avec 40 secondes d’avance sur un groupe de huit coureurs et un peu plus d’une minute sur le peloton principal.

Résultats sur la page chronoromandie.ch (its-results)

Reprise officielle ce jeudi des entrainements pour nos jeunes VTTistes

Ce jeudi l’heure de la reprise officielle des entrainements réguliers a sonné pour nos cinq jeunes Vététistes. Étaient présents. Rayan, Justin et Timothé. Blessé à la cheville il y a deux semaines, Christophe reprendra les entrainements la semaine prochaine. Quant à Loann, il rejoindra lui aussi le groupe le jeudi pour les entrainements dédiés à la technique, le mardi étant réservés à des entrainements davantage orientés sur la condition physique.

Cette reprise fait suite à un entrainement spécifique dans l’esprit de la journée de détection des talents organisée par Swiss Cycling. Une évaluation qui a permis à notre entraineur/moniteur, Martin Fanger, de prendre connaissance des niveaux de chacun en vue de la planification souhaitée par nos jeunes athlètes.

Le verdict de Jonathan Russo est maintenant définitif et communiqué

Swiss Cycling vient de nous indiquer que la sanction à l’encontre de Jonathan Russo est désormais connue. Le verdict a fait l’objet d’une communication sur le site de la Fondation «Antidoping Suisse» qui pour rappel fait office de centre de compétences indépendant pour la lutte antidopage en Suisse. Jonathan Russo est suspendu pour une durée de 3 ans à compter du 4 juillet 2018.

Cette information clos définitivement les liens qui unissaient l’intéressé et notre association.

Bikeinlove Cycling revoit ses investissements et objectifs pour 2019

Lors de l’Assemblé générale extraordinaire de décembre 2018, sur proposition du comité, les membres de l’association ont approuvé à l’unanimité la volonté de donner désormais la priorité à la pratique du VTT. En 2019, l’association se concentrera essentiellement sur cette discipline et en conséquence n’acceptera pas d’adhésion de la part de nouveau membres qui ne souhaitent pas pratiquer cette discipline. Le membres qui ne souhaitent pas pratiquer le VTT sont orientés vers les autres clubs genevois.

Pour plus d’information, se référer à notre communication du 9 janvier 2019.

Communication du 9 janvier 2019

L’association revoit son investissement et ses objectifs pour 2019

Lors de l’Assemblé générale extraordinaire de décembre 2018, sur proposition du comité, les membres de l’association ont approuvé à l’unanimité la volonté de donner désormais la priorité à la pratique du VTT. En 2019, l’association se concentrera essentiellement sur cette discipline et en conséquence n’acceptera pas d’adhésion de la part de nouveau membres qui ne souhaitent pas pratiquer cette discipline. Le membres qui ne souhaitent pas pratiquer le VTT sont orientés vers les autres clubs genevois (voir Note).

Cette décision est motivée par la volonté de concentrer nos efforts sur la majorité de nos jeunes athlètes qui ont clairement indiqué leur préférence pour cette discipline. D’autre part, les compétences internes, notamment en matière de formation, sont également orientées vers la pratique du VTT (cross-country). Ce changement d’orientation facilitera et simplifiera notre offre en matière de prestations (entrainements, matériels, programmes de courses etc.) et nous permettra de mieux cibler le recrutement et de mieux préciser et orienter notre communication.

Cette décision fait suite à la disqualification en 2018 de l’un de nos membres Elites pour manquement grave aux règles de l’éthique et antidopage du sport. Une situation qui nous a obligé à revoir nos responsabilités, notre engagement et notre investissement. L’association considère que la discipline du cyclisme sur route est particulièrement exigeante à haut niveau et qu’elle n’a, en l’état, ni les moyens ni les compétences pour gérer des coureurs pratiquant cette discipline à ce niveau et par conséquent ne souhaite plus s’engager dans cette voie.

L’association considère que le VTT est une discipline attractive, tout particulièrement dans notre pays, pouvant attirer de nombreux jeunes vers le cyclisme.

En outre, nous encouragerons l’esprit corporate interne afin de donner à nos jeunes les plus aguerris la possibilité de contribuer à l’effort de formation, notamment envers les débutants, et donner un peu de ce qu’ils ont reçu.

Enfin, nous souhaitons mettre en place un critérium « VTT/cyclocross » en seconde partie d’année dans le même esprit que celui de la route au printemps.

Note : S’agissant de nos deux membres érythréens au statut de requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA), nous nous nous engageons à poursuivre leur apprentissage à la pratique du cyclisme (sur route principalement).

 

L’équipe Bikeinlove Cycling remporte les 12 Heures du Vélodrome de Genève

Composé de Martin Fanger, Jonathan Russo, Joffrey Degueurce et Fabien Gasser, le quatuor ainsi formé pour l’occasion s’est imposé avec autorité en battant notamment la meilleure équipe du CCF (Chambéry Cyclisme Formation) à une moyenne supérieur à 45 km/h.

Epreuve d’endurance par excellence, les «12 Heures du Vélodrome de Genève» semblent avoir trouver la bonne formule et le bon positionnement au calendrier. Avec 25 équipes au départ, les organisateurs avait fait le plein des inscriptions. L’épreuve se court par équipes de 4, en relais, avec nécessité de passer par la pit lane pour permettre l’échange du transpondeur. Autre élément important de cette manifestation, les «12 Heures» sont l’unique rendez-vous genevois sur piste regroupant élites et populaires.

Mixant pistards confirmés et populaires, jeunes et anciens, la palette serait complète s’il ne manquait pas quelques féminines, absentes des ces joutes. Autre regret, compte tenu des niveaux et de la grande diversités des compétiteurs, un classement notamment pour les moins de 19 ans aurait été souhaitable en plus des deux classements actuels séparant les plus et moins de 40 ans. Cela aurait permis de créer une dynamique supplémentaire au sein le peloton et surtout de mettre en lumière les plus jeunes, écrasés par l’adversité.

Aussi une affaire d’amitié

Jonathan Russo et Martin Fanger, le duo vainqueurs des 4 Jours de Genève chez les Amateurs en novembre, se sont retrouvés pour cette première compétition de début d’année enrichie de deux autres compétiteurs afin de former un quatuor, qui au terme des douze heures sera classé vainqueur.

Joffrey Degueurce, un Dijonnais de 20 ans, avant tout routier mais qui adore la piste: un podium à Anada au Portugal et une présence remarquée aux 6 Jours de Rotterdam chez les U23 en décembre démontrent l’excellence et le talent de celui qui a scellé une belle amitié avec Jonathan depuis l’Omnium genevois du début de saison. A ce trio de choc viendra se joindre le Genevois Fabien Gasser. Totalement absent des radars du cyclisme, celui qui à 37 ans s’entraine régulièrement avec les licenciés et qui n’avait jamais participé à une compétition a su limiter la casse durant ses deux premiers relais et terminer la course une fois l’équipe ayant acquit un avantage définitif sur leurs adversaires, notamment les équipes françaises venues de Chambéry, St-Etienne et Lyon.

Car au final, c’est avec 18 tours d’avance sur la meilleure équipe du CCF (Chambéry Cyclisme Formation) que termineront les «bikeinloviens» au terme d’une course âprement disputée. S’ils ont certes toujours mené, avec une avance qui oscillait entre 3 et 7 tours au gré des changements, ce n’est que lors des derniers relais de Jonathan, mais surtout de Martin et Joffrey, capables d’enfoncer le clou face à leurs adversaires directs, que l’écart passera la barrière des 15 tours, assurant définitivement la victoire de ces «12 Heures» 2018.

Classements complets sur le site du Vélodrome de Genève.

 


 

Communiqué du 13.12.2017

Avant propos

Suite à l’évolution récente de notre groupe et la diversité des profils, il est m’est apparu nécessaire de clarifier et revoir certains des aspects relatifs à notre façon de communiquer, en interne comme vers l’extérieur.

La communication est une chose difficile, elle est néanmoins incontournable et indispensable à la vie de notre association. L’intersaison est le meilleur moment pour se poser les bonnes questions.

Je vous laisse trouver ci-après le résultat de ces réflexions.

Communication interne

Utilisation de mails

Les mails doivent avoir un caractère prioritaire et véhiculer des informations claires et concises. Les mails sont également utilisés pour solliciter une réponse lorsque cela est demandé. Dans certains cas, ils servent à s’adresser à une partie du groupe pour un sujet spécifique.

Les mails nous servent également à partager des informations contenues dans un document joint ou pour des informations venues d’institutions sportives ou publiques et qui doivent vous être retransmises. Enfin, ils devraient rester occasionnels avec un regroupement des informations lorsque c’est possible.

Sauf exception chaque membre possède une boite mail et est donc atteignable via ce moyen.

Utilisation de WhatsApp

Extrêmement efficace, WhatsApp sert à la communication entre membres d’un même groupe. Le groupe de l’Ecole de cyclisme BIL inclut tous nos jeunes (Yuel et Solomon sont désormais inclus) ainsi que les moniteurs et les parents des mineurs. Actuellement, il n’y a pas de groupe qui réunit tout le monde mais cela devra se faire.

A noter aussi qu’il existe un groupe WhatsApp propre à l’Ecole de cyclisme des clubs genevois, auxquels sont abonnés nos jeunes membres ainsi que ceux des autres clubs.

WhatsApp n’a aucun caractère officiel.

Communication à nos membres et vers l’extérieur

Partages d’information

C’est dans ce mode que passe la plupart des informations issues de nos activités. Ces informations sont classées publiques et ont pour vocation de partager des informations au fil de l’eau sein de la communauté sportive locale ou proche ou auprès des passionnés. Ces informations ont en général un caractère promotionnel.

Actuellement, nos informations « partagées » sont accessibles sur les plateformes suivantes :

  1. Notre site web, rubrique Actualités
  2. Notre site web, rubrique Agenda en ce qui concerne les événements
  3. Twitter (partage de messages courts et parfois d’images)
  4. Facebook (statuts et/ou images, événements)
  5. Flickr (sélection des meilleures photos, avec possibilité de téléchargement)

NOTE : Toutes ces informations sont accessible depuis le menu Actualités.

Remarques concernant les réseaux sociaux

Conscient de la problématique de non accès à Facebook et Twitter par certains de nos membres, notre site web a été modifié afin de rendre visible les publications ajoutées sur ces deux plateformes. Ainsi tout un chacun a désormais accès à nos publications Facebook et Twitter sans avoir besoin de se connecter à ces mêmes réseaux sociaux. A trouver sous Actualités, les différentes options sont dans le menu en haut à droite.

Informations utiles

Certaines informations dites utiles sont accessibles depuis notre site web. Il s’agit d’informations à la fois techniques et sportives pour partie. D’autres sont liées à l’organisation du sport avec des liens vers des documents de haute valeur comme ceux relatifs à la politique cantonale du sport. Ces informations sont accessible depuis le menu Autres sous Liens utiles et Cycling tips.

Amélioration de la communication à venir

Entre les articles publiés sur le journal de notre site et les statuts et messages partagés sur les réseaux sociaux, il manque une pièce importante à notre portefeuille. Il s’agit pour nous de créer une véritable newsletter (lettre d’information) afin de mieux nous faire connaître. La mise en place d’une newsletter implique la mise en place de moyens techniques complémentaires afin de rendre captif notre auditoire. En l’état, une newsletter chaque trois mois devrait suffire et la première devrait sortir en début d’année.

La qualité de la communication tient également à la régularité et à la qualité de l’information. Chacun d’entre nous est régulièrement porteur d’informations utile et ou digne d’intérêt, alors n’hésitez pas à me faire passer vos informations et vos souhaits.

William Fracheboud.
13.12.2017

 

 

 

 

 

 

Cinq titres de champion genevois 2017 pour Jonathan, Kevin et José

Jonathan Russo, Kevin Boscardin et José del Carmen étaient présents pour le remise des mérites sportifs genevois pour leurs titres de Champions genevois acquis durant la saison. Les mérites sportifs UVG ont été attribués lors de la soirée des 4 Jours aux meilleurs compétiteurs des membres des clubs genevois en présence de M. Sami Kanaan, conseiller administratif de la Ville de Genève en charge des sports.

  • Jonathan a remporté les titres de champion genevois Amateurs/U23 sur route (Dardagny/GE) et de cyclo-cross (Plan-les-Ouates/GE).
  • Kevin a remporté les titres de champion genevois de VTT chez les Amateurs (Les Rasses/VD) et de cyclo-cross (Plan-les-Ouates/GE) chez les Masters.
  • José a remporté les titres de champion genevois chez les Masters en VTT (Les Rasses/VD).

 


Photo : William Fracheboud